« Qui perd gagne » – 13° dimanche, Année A

«Qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera». (Matthieu 10, 37-42)

Avec le début des mois d’été, beaucoup vont tenter de prendre du repos, après le confinement et la pandémie. Nous en avons besoin.

Attention cependant de faire du loisir et des vacances l’idéal de notre vie. Vivre uniquement en fonction d’un épanouissement égoïste, est un piège. Bien vite, cette « vie de rêve » étouffe l’âme. Seul ce qui nous tire vers le Haut, offre un bonheur durable. Et souvent, ceci passe par le renoncement, voire le sacrifice : aider son prochain, servir les plus démunis, vivre radicalement les Béatitudes,… 

Qui accepte de « perdre » un peu de son confort de vie au nom du Christ et de Son Evangile, « gagne » bien davantage – car il devient spirituellement plus vivant. 

Une réflexion sur « « Qui perd gagne » – 13° dimanche, Année A »

  1. Je sens, dans votre texte, un besoin de recul, d‘une „distantiation“ psychologique prp aux évènements.
    Surtout lorsque vous écrivez „après le confinement et la pandémie“

    Mais il n‘y a pas de „après“….nous sommes en plein dedans!
    Les tentatives de déconfinements aux USA et le déplacement des foyers d‘infection qu‘elles entraînent montrent bien que la guerre contre ce virus est très loin d‘être gagnée. Il est même probable que le plus dur de l‘épreuve nous attend pour l‘automne prochain, quand les gens craindront le pire chaque fois qu‘ils présentent des symptomes de grippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.