Pâques en déconfinement – Jour 60 – Deux mois…

Ce soir, mes pensées vont vers tous ces petits commerces, obligés de fermer depuis deux mois. Surtout ceux qui ne pourront pas encore reprendre. 

Combien de restaurateurs, de cafetiers, d’organisateurs d’événements festifs auront les reins assez solides pour ne pas devoir fermer définitivement? Nul, en sait.

Courage à chacun. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.