Carême en confinement – Jour 3 – Plus rien ne doit être comme avant.

Un confrère prêtre a attiré mon attention sur une conférence de Bill Gates en 2015. Celui-ci avertissait que la grande menace des temps à venir, n’était pas une guerre nucléaire, mais un nouveau virus de la grippe. Visionnaire, le milliardaire ajoutait que nous n’étions pas du tout préparé à pareille éventualité et que le coût – tant humain, qu’économique – d’une pandémie, serait dévastateur. L’avertissement  s’est perdu dans le flot des infos. Et puis, cinq années plus tard…

Nous sortirons de cette crise sanitaire avec le temps, mais la récession économique qui nous attend sera cruelle. Comme le déclarait Bruno Colmant dans les colonnes de l’Echo de la Bourse mardi dernier, pour affronter celle-ci, les Etats devront retrouver leur rôle de protecteurs des peuples, de stratèges des politiques industrielles et de garant de la répartition des richesses. 

Ceci devra aller de pair avec une relance intelligente du projet européen. Par exemple, dans le domaine de la santé. Chacun saisit qu’il est stupide d’avoir (comme c’est actuellement le cas) une politique de lutte contre le coronavirus, différente en Belgique et au Pays-Bas. Comme si le Covid s’arrêtait aux frontières… 

Et puis, n’oublions pas cette autre urgence, qui nous vaut encore plus de mises en garde du monde scientifique: le réchauffement climatique et la perte de biodiversité. Ici également, l’Union européenne et les nations qui la composent, devront être pro-actives et entreprendre les énormes investissements nécessaire pour accompagner la transition. 

L’actuelle crise du coronavirus risque de durer. Une fois que nous l’aurons traversée, le risque est que chacun veuille retrouver « sa petite vie d’avant », comme membre d’une société de consommation, avec pour moteur un marché économique mondialisé, refusant toute balise. Ce serait une fatale erreur. Pour sauver la civilisation, plus rien ne devra être comme avant. 

Une réflexion sur « Carême en confinement – Jour 3 – Plus rien ne doit être comme avant. »

  1. Plus rien ne devra être comme avant !

    Adoptons le chant «  ne rentrez pas c/o vous comme avant… 

    Ne rentrons pas c/o nous comme avant…
    Ne vivons pas c/o nous comme avant…
    Changeons nos ♥️ , chassons nos peurs
    Vivons en hommes nouveaux !

    Régine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.