« Le péché contre l’Esprit »– 10° dimanche, Année B

«Il est possédé par Béelzeboul». (Marc 3, 20-35)

Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. De même, il n’y a pas pire péché que de se croire sans péché et de déclarer « mauvais » tout ce qui nous dérange.

En effet, Dieu pardonne tous les péchés, mais si je me présente devant Lui en Lui affirmant que je n’ai pas de péché et que l’action de l’Esprit – si elle me bouscule – est, inspirée par le diable… Dès lors, comment le pardon pourrait-il me rejoindre, vu que je n’en veux pas ? C’est l’avertissement que Jésus lance à ceux qui le déclarent « possédé », parce que Son œuvre et Ses paroles les dérange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.