« Noël dans la joie et dans la peine » – Nativité du Seigneur, Année B

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime » (Luc 2, 1-14)

Toutes les mamans le savent : une naissance peut être douloureuse. La raison en est que le petit d’homme naît avec une boîte crânienne fort développée, qui – en quittant le sein maternel – fait souffrir sa maman bien plus que cela n’arrive dans le monde animal. Et pourtant, rien de plus joyeux qu’une naissance. Même si… les parents savent que les épreuves ne font que commencer. Mettre un enfant au monde, c’est l’accompagner des années durant, dans les rires comme dans les pleurs.

Joie et souffrance… Il y a un peu des deux dans la fête de la Nativité. Il y a la joie de la naissance du Sauveur. Le Verbe de Dieu se fait petit enfant : par Marie, le Sauveur est mis au monde pour porter l’Amour divin aux hommes. Comme le proclament les anges : « Voici que je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple : aujourd’hui vous est né un Sauveur ». Une joie réelle, donc, mais qui n’immunise pas de la souffrance. Les icônes orthodoxes de la Nativité nous le rappellent avec leurs crèches en forme de sépulture : la mise au monde du Sauveur n’esquive pas les épreuves et les croix.

Voilà pourquoi, la fête de Noël s’adresse tant aux personnes qui sont dans la joie qu’à celles qui vivent dans la peine. Et cette année, comment ne pas penser tout particulièrement à la Syrie et à l’Irak, ainsi qu’à tous ceux qui souffrent de l’austérité ? Oui, même pour eux résonne en ce jour le chœur des anges : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ».

26 réflexions sur « « Noël dans la joie et dans la peine » – Nativité du Seigneur, Année B »

  1. MERCI , Monsieur l’ abbé pour ce message sur la nativité et de mettre en évidence la fragilité de notre seigneur, a sa naissance. …
    Et de penser au personnes de Syrie et de l ‘ Iraq, notre Chirst qui fut un enfant d ‘Orient. C est a nous de l’ acceuillir à minuit dans notre coeur
    . Et de priez pour tout ces enfants comme lui née dans la précarité.

  2. Chère Marie-Madeleine,
    Pour que vous vous sentiez moins seule à avoir l’ appétit coupé, je vous parlerai de quelqu’un qui changeait  » vrede op aarde  » (paix sur la terre) en  » vreten op aarde  » . ( vreten veut dire : goinfrer, manger d’une manière gloutonne)……
    Sainte fête de Noël à tous …..

  3. Pour illustrer ce que dit le Père de Beukelaer, on pourrait chercher sur you tube : chant orthodoxe en français – Les Beatitudes .
    ( Dans ce clip, certaines photos (noir et blanc ) sont insoutenables . D’autres ( noir et blanc aussi) respirent l’ espoir et la tendresse dans la précarité. Mais la grande majorité des photos est insoutenable).

    1. merci pour l’indication du chant orthodoxe sur You tube, les Béatitudes. Je viens d’aller voir : certaines images en effet sont insoutenables. puis grâce à vous me voici écoutant de la musique arabe , puis slavonne de toute beauté, toujours grâce à vous Muriel, merci….voici peut-être la réponse à l’insoutenable. Le royaume c’est à nous hommes et femmes d’ aujourd’hui à le construire à notre mesure là où nous vivons, ce n’est en rien une tâche facile . Merci à Eric d’avoir souligné les 2 volets de la vie donnée : joie et souffrance, joie de mettre au monde un petit enfant, ce petit enfant qui me prend quelque chose de ma jeunesse et ma beauté , qui m’apprend l’autre que moi, qui rampe du ventre au sein tendu de lait ô pur bonheur de l’instant donné, offert au corps extasié, mais cela j’ai appris à le vivre … si je lai appris, d’autres l’apprendront et de proche en proche sans bruit le royaume s’ agrandit….Bonnes fêtes à tous et toutes…

  4. Etrange créature que vous êtes abbé debeukelaer,

    Votre essai qui porte déjà un mauvais titre « apprendre à vivre sa sexualité » n’apporte rien à l’Amour dont il est question chez l’Abbé Wojtyla dans son livre « Amour & Responsabilité » que vous n’avez pas lu ou pour lequel vous avez été sourd et aveugle.

    Bonne chance.

  5. Puisque les musiques arabe et slavonne vous touchent, chère Godelieve . ….Personnellement je suis bouleversée par les chants des chrétiens d’ Egypte qui persévèrent dans la foi et pardonnent. Chaque semaine ils se réunissent jusqu’à 70.000 ( cave Church ) pour louer Dieu ( SAT 7 :  » Faith and perseverance « ( chant de pardon dans une chapelle détruite par un attentat).  » Immanoël Immanoël « …..
    Et aussi : Agni Pathene in French ( Nana Peradze );
    Talj Talj ( snow snow ) par Fairouz , chanteuse libanaise à la voix unique et universelle, pacifiste infatigable.
    Enfin, en Pologne,  » Rokizcanka Pastoralka « peut nous rendre notre coeur d’ enfant .
    Un petit you tube de temps en temps : c’est le bon côté de toutes ces techniques modernes. A nos âges.

    1. merci Muriel, j’ai soigneusement noté et me réjouis de me rendre sur « you tube » Il fut un temps , je suivais de près le parcours de soeur Fairuz, je me souviens de l’hymne de la paix, de son vêtement sombre et ample de soeur, son chant formait plus qu’ une jonction, un pont entre les mondes : et je pensais au roi Salomon, au Christ, au pays du Cèdre, au fleuve qui descend de la montagne , à la belle du Cantique des Cantiques ,à l’appel et la joie, l’approche et la fuite de l’aimé, aussi je me réjouis de l’extraordinaire technologie d’aujourd’hui qui nous permet d’entendre sans frontières, demain la Saint-Sylvestre de tous les dangers pour la RD Congo

      1. Ah ! Godelieve ! comme vous j’ ai beaucoup aimé entendre Soeur Myriam KEYROUZ . Mais je parlais ici de Fairouz , la chanteuse libanaise chrétienne. …. Leurs noms se ressemblent et on peut ,pour chacune , s’entrainer à prononcer le z final à l’ arabe . En famille,entre amis, sinon ça fait snob !
        Aujourd ‘hui, fête de la Sainte Famille, je prierai et pour les coptes et pour la RD Congo .
        Nous nous complétons bien, chère Godelieve !

  6. correction :
    – Immanuel ….Immanuel Lovely arabic christian song. (cave church)
    – Heavenly church Lovely song of faith and perseverance .
    -Fairuz Talj Talj Snow Snow Christmas Hymn.

    1. Ben si, Jean Pierre , à l’ heure actuelle les sonars détectent les icebergs …..
      Soyons sérieux : les chants de louanges sont des prières ………. pas des chansons.
      Et chanter c’est prier deux fois ….

      1. « Icebergs », disiez-vous? Dans mon village, pas encore d’icebergs mais le paysage est tout blanc depuis hier. J’adore la neige. C’est magique. Et comme j’habite en ardenne (à 20 Km de la Baraque de Fraiture, où les pistes de ski sont ouvertes), j’ai la chance d’en avoir souvent. Tiens, justement, je vois qu’il recommence à neiger et je sens que l’envie d’aller prendre des photos me démange. Bonne journée, J-P

          1. Même si ce que je que je voudrais dire n’est pas entendu, même si on fait la sourde oreille vis-à-vis de ce que je peux écrire, j’aimerais vous dire ceci: à mon grand désespoir, je ne reconnais plus en rien l’Eglise de Jésus-Christ en regardant l’Eglise actuelle. Un exemple parmi beaucoup d’autres: hier, en assistant à des funérailles, je n’ai absolument rien entendu d’autre que ce que le commun des humanistes aurait pu dire. Combien j’aurais aimé entendre retentir cette parole de saint Paul qui nous dit: « Car notre véritable cité est dans les cieux, d’où nous attendons notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ qui transformera notre corps humilié pour le rendre semblable à son corps de gloire ». Alors, comprenant que pour l’Eglise il n’y a plus rien d’autre que ce qu’un athée pourrait dire, je me suis retiré sur la pointe des pieds.

  7. Une autre question vis-à-vis de laquelle je suppose, personne n’aura le courage de me répondre: combien de migrants le pape a t-il accueilli entre les murs du Vatican? Plusieurs centaines? Quelques dizaines, ou rien qu’une une minuscule poignée? Partant du principe que les donneurs de leçon ne montrent pas souvent l’exemple (la gauche caviar en dit long), j’attends qu’un fan de François puisse me répondre, sans quoi le silence face à ma légitime question me confortera dans le sens qu’il ne s’agit que d’hypocrisie.

  8. A JPSnyers,
    Ne vous attendez à ce que de bons samaritains viennent sur ce site ( ou sur un autre ) se vanter . La main droite devant ignorer ce que la gauche donne. Sans parler du respect , de la discrétion auxquels ont droit les personnes secourues.

    1. « Arrière de moi, Satan ». Ces paroles de Jésus au premier pape en disent long sur l’opinion qu’Il peut avoir sur ceux qui disent le représenter. Contrairement à vous, pour moi, seul le Christ est intouchable, pas ceux qui, tout en portant son nom le trahissent.

    2. « Cachez cette hypocrisie que je ne saurais voir » n’est vraiment pas mon truc, Muriel. Dès lors, pape ou non, fustiger des Etats parce qu’ils n’accueillent pas assez de migrants quand dans son propre Etat on leur ferme les portes n’a rien à envier à la pire des gauches caviar

  9.  » Quand dans son propre état on leur ferme les portes » ? Il me semblait qu’on avait  » accusé « le Pape François d’ acccueillir dans l’ état du vatican une douzaine ( ?) de familles musulmanes ramenées de Lampedusa  » ?
    JP Snyers, vous n’ avez pas le droit, ni sur ce site, ni sur un autre d’accuser le Pape François d’ hypocrisie sans preuve,sans référence précise.

    1. Justement, le pape n’a pas accueilli au Vatican la douzaine de migrants uniquement musulmans (ce qui a provoqué l’indignation des chrétiens persécutés d’orient). Ils ont tous été illico dispersés dans des paroisses du diocèse de Rome.

  10. erratum : ramenées de LESBOS ( Grèce ).
    C’est la communauté de Sant’ Egidio qui s’ occuppe de l ‘accueil des refugiés au Vatican . Pas seulement au Vatican d’ailleurs mais dans la nébuleuse chrétienne, en général. Le Pape et Sant ‘ Egidio accueillent en toute discrétion.

    1. Heureux passage …. le vent souffle en rafales , les plumes de nos oies se hérissent, elles attendent que je les enferment, le chien de notre fille en pension s’est endormi, les lampiotes frémissent sous le vent, les enfants et jeunes et jeunes adultes se regardent , s’animent, se réjouissent, les + âgés sont plus graves et surtout plus inquiets, ils partagent ce qu’ils ont vécu et notre monde en danger, je salue les femmes qui cette année ont osé exprimer le vécu qui leur a fait mal et continuent de le faire. Bon réveillon à tous et toutes

  11. cher Jean-Pierre
    vous pouvez faire quelque chose, un petit quelque chose tout en restant vous-même, pour qu’il fasse bon vivre sur cette terre qui vous entoure, et c’est exactement ce que le pape peut faire, il est vrai qu’il touche plus de monde que vous et moi mais pourquoi lui demander d’être comme un dieu, il est un homme comme vous avec du charisme, oui, bien sûr son charisme reste limité à qui veut bien entendre ce qu’il dit. Ce qui m’intéresse, très fort , c’est son évolution d’homme : lorsqu’il était archevêque, il n’ était pas épanoui, maussade, triste, renfrogné , et tout d’un coup il s’est ouvert : cela pour moi est important comme s’il avait franchi une barrière : il ne peut pas tout changer, et même il ne peut pas changer grand-chose, mais il peut et il le fait : nommer de nouveaux cardinaux. Notre pape est très âgé, un vieil homme, il est centré sur les Évangiles , là est sa gloire et c’est ce que je lui demande , si vous le suivez un peu vous remarquerez vite qu’il interprète comme un homme âgé, en ayant oublié certains détails, en attachant beaucoup d’importance à d’autres détails : c’est là la liberté de l’homme et c’est très beau : l’interprétation se fait par un homme vivant avec sa propre expérience de vie, ainsi nous ne cesserons de réactualiser la Parole vivante qui nous est donnée pour aujourd’hui et demain

    1. Chère Godelieve,
      Comment ne pas vous rejoindre quand à juste titre, vous m’appelez à la charité; à faire quelque chose pour qu’il fasse bon de vivre sur cette terre? Sur ce point, j’aimerais vous confier quelque chose. je suis extrêmement peiné par le sort d’une amie réfugiée. J’essaye de l’aider comme je le peux, mais je me rend compte combien je suis impuissant. Il s’agit d’une question de vie ou de mort. Aussi, si vous l’acceptiez, j’aimerais que vous me téléphoniez pour en parler de vie voix. N’étant pas du genre à demander aux autres leurs coordonnées, je vous laisse de quoi me joindre: Tél 04/360/92/59. Mon adresse mail: jeanpierresnyers@gmail.com. Il parait qu’à plusieurs on est plus fort. Excellente année à tous, J-P

  12. Oui, il s’agit d’une question de vie ou de mort. Oui, il s’agit d’une réfugiée qui, doit absolument être opérée et qui si personne n’intervient va mourir en laissant un enfant de 13 ans. Allo, pape François? Allo, ses disciples? Personne au bout du fil?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.