«  Une vie avant la mort » – Nuit et jour de Pâques, Année C

« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, Il est ressuscité. » (Luc 24, 1-12)

La mort biologique est la seule certitude humaine que nous ayons. Tous nous allons mourir. Même Jésus, le Verbe divin fait homme, a connu la mort. Et la mort horrible et injuste de la croix. Cependant, la mort n’est pas une réalité ultime. Tel est le credo de Pâques que les chrétiens proclament à la face du monde depuis plus de 2000 ans. Mais les baptisés ne se contentent pas de croire en une vie après la mort. Ils annoncent aussi une vie avant la mort. L’Esprit du Christ rend vivant. Dans un monde qui insidieusement nous transforme en zombies – enfermés dans les tombeaux de l’avoir, du pouvoir et du valoir – l’Esprit souffle sur notre âme et nous éveille à la Vie : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? »  

Pâques signifie « passage ». Passage par la mort vers une vie plus vive – une vie en Dieu. Tel est le grand signe de la résurrection du Christ, prémisse et gage de notre propre résurrection. Dés maintenant ne laissons pas la peur, l’égoïsme et les ténèbres prendre pied dans nos vies. Vivons en enfants de la résurrection et de la lumière. « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, Il est ressuscité. » Alléluia !  

Une réflexion sur « «  Une vie avant la mort » – Nuit et jour de Pâques, Année C »

  1. Le temps fort du Christianisme c’est de dire qu’il est impératif d’aimer ses ennemis. voilà une manière de nous faire comprendre que dans la Lumière , un juste ne possède pas d’ennemis, puisque qu’il parviens à se libérer du sentiment de haine qui regroupe: mépris, rejet, colère, vengeance. Est fort celui qui y parvient , est juste celui qui observe cette option , ce choix judicieux de la vraie liberté. Celle qui met en Lumière la bonté loin d’être mièvre, mais qui forge l’esprit à vivre cette liberté que nous fêtons tous en ce moment. Cette Liberté possède un sacré prix! La sagesse a un prix. Quelle victoire ! La victoire de la Vie sur la mort.

Répondre à Esther Kervyn Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.