In memoriam François-Xavier Nève de Mévergnies

En ce saint vendredi de la passion de Notre Seigneur, j’apprends avec émotion le décès hier – au terme d’une longue maladie – de François-Xavier Nève. 
Homme de lettres autant que de foi, François-Xavier fut professeur de linguistique à l’Université de Liège. Il vivait ses profondes convictions religieuses sans ostentation, mais aussi sans fausse pudeur. A l’époque où je faisais partie de l’aumônerie de l’enseignement supérieur, il était toujours disposé à venir en témoigner et à participer à des activités pour nous soutenir. Il me confia ainsi qu’un jour des étudiants malicieux avaient changé les lettres du panneau indiquant l’entrée de son « laboratoire de linguistique » en « oratoire de linguistique ». 
Avec l’éméritat, François-Xavier était devenu un fidèle producteur d’émissions sur la radio RCF, mais aussi un auteur de fort bons ouvrages de vulgarisation théologique chrétienne (ce qui est le plus difficile), publiés aux éditions Mols « Confiance dans l’azur » (dont il me demanda de rédiger la postface) ; « Dictionnaire passionné des racines chrétiennes de l’Europe » et « Chrétiens crétins »? 
Il signa également de beaux livres sur le patrimoine, illustrant son amour du pays de Liège. 
 
François-Xavier était la personne la moins naturellement snob que je connaisse. Cet académique était doté d’un caractère original, voire même fantaisiste. Ce petit côté professeur Tournesol lui était naturel et confinait à l’esprit d’enfance, dont parle le Christ. 
Il était aussi un chrétien en lequel la vertu spirituelle de « joie » était fort manifeste, et ce en toute circonstance. Non pas la fausse joie bruyante qu’offre le monde avec ses artifices, mais cette joie profonde de celui qui rend grâce pour sa vie telle qu’elle est. Une joie comme un petit ruisseau qui coule…. Ruisseau semblable à l’Oûrlaine, qui chante en bas de sa jolie maison, appelée « Pamplemousse ».  
 
En ce soir du Jeudi saint, François-Xavier a rejoint ses chers parents dans la Pâque éternelle du Sauveur. A son épouse Yolande et à ses filles, ainsi qu’à ses frères et à sa soeur, je présente mes plus chrétiennes condoléances et l’assurance de ma prière. 
Il va nous manquer, mais veillera sur chacun dans la communion des vivants en Christ. 

12 réflexions sur « In memoriam François-Xavier Nève de Mévergnies »

  1. Merci, cher Eric, pour ce si gentil message ! C’est vrai que François-Xavier n’a jamais caché sa foi invincible en la résurrection -ce qui lui a valu de nombreux déboires, mais a certainement aidé à réfléchir nombre des personnes qu’il rencontrait.
    Ta prière est vraiment la bienvenue, elle soutient et encourage, merci, merci !

  2. Mes premières pensées vont à son épouse, à ses enfants et petits, à sa sœur et à ses frères.
    Merci aux réseaux sociaux bien utilisés.
    Babiroussa beau parleur, ce totem t’allait comme un gant. Je fus ton CP et puis CT. Ton humour et ton engagement ne m’ont laissé que de bons souvenirs.
    Quel plaisir d’avoir pu te revoir lors du 90ème anniversaire de la XXème à Florzé.
    Bon vent à toi. Tes proches peuvent certainement compter sur toi.
    Serge

    1. Sincères condoléances à son épouse à ses filles, à ses frères et sœur, merci pour son soutien à la Compagnie de la Charité

  3. Je garde un souvenir émerveillé de François Xavier que j’ai bien connu à la XXème d’abord puis au détour de nos rencontres dans Liège. Avec lui aucune rencontre n’était banale. J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi curieux, généreux et respectueux des autres.
    Toutes mes condoléances à ses proches. Son souvenir ne s’estompera pas et il continuera d’illuminer vos vies.

  4. Catherine et moi sommes de tout cœur avec Yolande et ses filles ,avec sa sœur et ses frères au moment de ce passage sur l’autre rive . Georges oldenhove.

  5. J’ai eu la chance de découvrir François-Xavier et de l’apprécier dans le cadre de Liege Demain. Érudit qui n’utilisait ses connaissances que pour en faire bénéficier autrui, très à l’écoute, exigeant mais d’une gentillesse infinie, infatigable dans son action,
    fidèle jusqu’au bout des ongles à ses principes, et on pourrait continuer encore longtemps. La maladie aura eu raison de lui, comme de bien d’autres. Quitter cette terre pour d’autres horizons en ce temps pascal, je le perçois comme un dernier clin d’oeil. Je souris en pensant à lui mais mon coeur est triste. Toutes mes condoléances.

  6. Originalité + humour + culture + humanité + bonté infinie.
    Le résumé d’un homme qui a su faire fructifier les dons reçus au bénéfice des autres.
    Merci FX.

  7. Oooh mais quelle triste nouvelle.
    Je suis de tout cœur avec vous chères cousines et chers cousins et avec François-Xavier bien sûr.
    Eric se joint à moi pour vous présenter nos très sincères condoléances.

  8. Au delà de toutes ses compétences François Xavier en homme de cœur et de convictions a longtemps distillé son savoir sur les antennes de R C F Liege. Avec sa passion pour les mots et les sons il a bercé les oreilles des auditeurs de la radio qu‘il aimait. RCF est triste mais sait bien que la haut d’ou il nous regarde, il veille sur notre radio et soutient ses équipes avec comme enseignant un regard aigu pour veiller à la qualité de nos émissions. A Dieu l’ ami.

  9. Quand on se retrouvera au paradis, on se rappellera de cette vallée enchantée de l’Ourlaine qui en est comme un avant-goût! Avec toute mon amitié et mes plus sincères condoléances à Yolande et ses enfants.

Répondre à Wendy Nève Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.