Le Kremlin se défend contre une agression nazie des #Ukrainiens, fonçant sur Moscou dans des chars de la gaypride 

Je ne suis pas un thuriféraire inconditionnel du régime de Kiev, qui est une démocratie balbutiante avec beaucoup de corruption.
Je ne juge pas, non plus, que l’entrée de l’Ukraine dans l’Otan soit opportune dans les circonstances actuelles.
Je regrette enfin certaines humiliations subies par la Russie lors de la chute du mur de Berlin.
Mais cette guerre froide et cruelle change tout, avec des millions de civils bombardés et affamés et autant de réfugiés.
Une certaine population russe n’est pas dupe.
Une autre gobe tout ce que le régime raconte.
Et pourtant, les ficelles sont grosses:
– A en croire le ministre des affaires étrangères Lavrov, la Russie n’attaque personne, mais se défend.
– A en croire le président Poutine, il s’agit d’une simple opération spéciale de « dénazification ».
– A en croire le patriarche Kirill de Moscou, il s’agit d’une guerre sainte contre l’Occident décadent et ses gayprides.
Je résume donc:
Le Kremlin se défend contre une agression nazie des #Ukrainiens, fonçant sur Moscou dans des chars de la gaypride.
Un héros russe a écrit:
« Nous savons qu’ils mentent.
Ils savent qu’ils mentent.
Ils savent que nous savons qu’ils mentent. 
Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent.
Et néanmoins, ils continuent de mentir… ».
(Alexandre Solzhenitsyn)

12 réflexions sur « Le Kremlin se défend contre une agression nazie des #Ukrainiens, fonçant sur Moscou dans des chars de la gaypride  »

  1. Ce qui est dramatique, c’est qu’il y a des gens, chez nous, pour croire à de tels mensonges, sans voir que ce que Poutine attaque, c’est la démocratie, tout simplement !

  2. La démocratie ? Vous la voyez où la démocratie ?

    Vous croyez encore que nous vivons en démocratie ?

    Regardez l expression populaire des dernières élections belges et constatez par qui on est gouverné.
    Démocratie de pacotille.

    Regardez le président macron intrumentaliser la guerre en Ukraine pour se faire élire à nouveau.

    Je ne défends pas ce qui est dit plus haut et je ne sais pas qui l a écrit .

    Ne soyons pas donneurs de leçons nous ne connaissons que peu de choses sur l origine de ce conflit. Et nous ne savons rien sur ce qui se passe en ce moment sur place.
    Propagande des médias russes, Propagande des médias ukrainiens, Propagande usa,et Propagande des médias européens.
    Et récupération de tous ces nantis europeistes qui n ont rien fait pour que cette guerre n arrive mais qui s en délecte pour affirmer leur pouvoir imaginaire.

    Vive l Ukraine livre, vive le peuple ukrainien libre.

    Puissions nous nous nourrir de leur courage.

    Jma

    1. Vos commentaires ont quelque chose d‘effrayant: ils impliquent que rien ne peut être connu avec certitude, même la réalité sous vos yeux, parce que , finalement, tout est manipulé…

      C‘est de cela qu‘est fait le populisme.
      Il vous invite à douter de tout pour ensuite vous offrir une nouvelle réalité toute neuve et facile à avaler.

      Lisez Hannah Ahrent et vous verrez …

      Quant à l‘Ukraine, il n‘est jamais trop tard pour s‘instruire sur son histoire.

      Je conseille en particulier „Poland, a history“ de Adam Zamoyski.

      1. Lisez ‘le déclin du courage, de soljenitsyne , tout y est est
        Arrêter de prendre vos contradicteurs comme des ignares.
        Je suis un populiste et je le revendique haut et fort.
        Le populisme c’est le cri des peuples qui ne veulent pas mourir.
        Traiterez vous les ukrainiens actuels de populistes???

        Ouvrez vos yeux et vos oreilles, c’est cela message.

        Et je vous dis que j apprécie votre personne et votre point de vue.

        Permettez moi de divaguer, permettez moi d avoir une autre approche que la vôtre.

        Reste que je vous apprécie, !!

        Jm

        1. Je me relis.
          Je suis désolé car mes propos que je ne renie pas ne sont pas adaptés à l’horreur de la guerre.
          Je vous demande à vous contributeurs de ce blog de vous demander de surtout pleurer et prier sur les circonstances actuelles ukrainiennes.

          Je ne renie aucun de mes propos mais que sont ils par rapport à l horreur de la guerre ? Vraiment je me sens bien nul et bien peu courageux moi qui prône le courage.

          Désolé quelque part d encombrer ce blog par des propos qui me dépassent . Les propos nous dépassent souvent.
          Le silence de la messe de ce jour fût la meilleure réponse à tous mes tourments.

          Être fort dans ses convictions et rester ouvert aux autres , tellle est ma quête pendant ce carême.
          Mais Être fort dans ses convictions c’est toujours s isoler des autres.
          Bref la vie est belle. Vouloir la supprimer par la guerre est la pire des choses.

          Je pense aux aux ukrainiens et tout le peuple qui souffre ici et ailleurs.

          1. J-M,

            Comme nous disons en Angleterre “You’re not such a bad egg”

            Bon dimanche!

    2. Oui, nous vivons en démocratie et la plus belle preuve c’est que vous pouvez écrire que ce n’est pas le cas.

      Dans une dictature, vous ne pourriez le faire, on vous jetterais en prison.

      Notre démocratie n’est pas parfaite je la préfère de loin au régime qui règne en Russie !

      Mes pensées et mes prières vont aux victimes de cette agression brutale, à l’Ukraine !

  3. Kees

    Merci pour votre lecture.

    Est ce possible d être fort dans ses convictions et être à l écoute des autres ?

    C’est un jeu cruel de balancier. Je renie un peu mes convictions pour être au diapason de l autre. OK. L autre fait de même. Et l equilibre se crée.
    Dans nos vies c’est comme cela.
    Souvent je me dis que j’ai bien raison de tenir tête et de garder mes convictions vierges de toute faiblesse.
    Et Souvent je me dis que lâcher un peu la bride est salutaire.
    Où se trouve le bon comportement ?

    Les dirigeants de ce monde ont sans doute les mêmes tiraillements.
    Être ferme par rapport à ses valeurs ou avoir un peu de compassion par rapport aux valeurs des autres ?

    Se renier un peu et grandir dans la droiture ?
    Ne rien lâcher et s abaisser à de basses œuvres ?

    Belles questions dans le fond pour nous et nos ‘ dirigeants ‘.
    Que la vie est belle malgré tout.

    Jm

  4. Dans les dépêches du Figaro, je lis: « Dans un geste de compromis, le président ukrainien a déclaré qu’il était temps de reconnaître (comme le réclamait Moscou avant son invasion) que l’Ukraine ne pouvait pas adhérer à l’Otan. Sage décision. Espérons que V Poutine verra dans ce compromis de quoi faire aboutir les pourparlers en vue d’un cesser le feu. Le mieux, à mon sens, est que l’Ukraine reste une zone tampon; un pays dont la neutralité puisse servir la paix. En attendant, permettez-moi de noter que les trois pays qui accueillent le plus de réfugiés sont dans l’ordre la Pologne, la Hongrie et la Slovaquie, c’est à dire des états appartenant au groupe Visegrad qui est sans cesse vilipendé et sanctionné par l’UE. En dehors de cela, je ne peux que constater que nos médias, loin de la moindre objectivité, ne nous donne jamais qu’un seul son de cloche et qu’en les écoutant, les citoyens sont incapables de se forger une opinion neutre. Une nouvelle fois, il faut que cette guerre cesse au plus vite, mais ce n’est pas avec ceux qui jettent de l’huile sur le feu que l’on pourra y arriver.

Répondre à oljb Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.