Pâques en déconfinement – Jour 61 – L’important, c’est la rose…

En l’absence de reprise des cultes et avec une société encore pour une bonne part confinée, tout continue à être encore un peu « flottant ». Les repères habituels ne sont plus là. Semaines, WE’s, fêtes chrétiennes… tout semble devenu – comme virtuel.

En voyant des roses éclore dans les jardins, cela m’a ramené à la simple beauté d’une fleur qui se donne à admirer. Pareil retour a réel, fait du bien.  

11 réflexions sur « Pâques en déconfinement – Jour 61 – L’important, c’est la rose… »

  1. Merci de partager avec nous les roses de votre jardin.
     » De roos is zonder waarom . Ze bloeit omdat ze bloeit.
    Ze denkt niet aan zichzelf, vraagt zich niet af of iemand haar ziet.  »
    Angelus Silesius, 17e siècle.
    Aan allen : slaap zacht.

  2. “What’s in a name? that which we call a rose
    By any other name would smell as sweet.”

    William Shakespeare, in Romeo and Juliet

  3. “What’s in a name? that which we call a rose
    By any other name would smell as sweet.”

    William Shakespeare, in Romeo and Juliet

  4. J’ ai eu tort de dire  » votre  » jardin puisque je ne sais pas si le Père Eric  » a  » un jardin.
    Et s’il en a un, il n’emploie sûrement pas le possessif….;-)
    Pensons à et prions pour tous ceux qui ont dû traverser le confinement sans jardin.

    Aujourd’hui commencent les rogations, prières de supplication pour les récoltes et les champs. Prières pour le monde dans l’ esprit de Laudato si. Les meteorologistes nous disent qu’il devrait pleuvoir. Aussi par rapport aux incendies de forêt.
    Essayons de faire un petit extra pour sauver le climat.

  5. N’étant pas polyglotte, voici une citation ancienne, hommage à la beauté et à la fragilité :

    .. Mais elle était du monde ,où les plus belles choses
    Ont le pire destin,
    Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
    L’espace d’un matin…

    François de Malherbe, poète français, 1555 – 1628.

    1. …. être polyglotte, Marie- Madeleine ? L’important, c’ est la rose ….
      S’exprimer avec gestes et mimiques touche aussi le coeur. Peut être même davantage ;-)
      Enfin, l’ apprentissage des langues devrait être un plaisir …Le petit ghanéen ( 9 nas) que j’aidais à faire ses devoirs me manque beaucoup . Qu’est ce que les beautés de la  » spelling » et du W ereld Observatie ont pu nous faire rire …Mais je suis doublement à risques . Juillet ? Août ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.