Pâques en déconfinement – Jour 58 – Toujours pas de cultes…

Le gouvernement belge a décidé que les cultes ne seraient pas dans la phase « deux »  du déconfinement. Pourquoi? Par peur d’une fin de Ramadan chahutée? Non. Les experts veulent y aller graduellement. Et vérifier si l’ouverture des écoles ne crée pas un regain de la pandémie.

Pas de cultes donc, au moins jusqu’au 8 juin. Pas de Messe à la Pentecôte… C’est une souffrance. Et cela manifeste que le culte n’est malheureusement pas une priorité aujourd’hui. La religion n’est plus au coeur de notre société, mais bien à sa lointaine périphérie. Certains s’en étonnent et ne le découvrent que maintenant?  

Faut-il pour autant s’agiter – comme j’entends certains le faire – et traiter nos évêques de pleutres parce qu’ils ne montent pas aux barricades, sabre au poing pour réclamer un retour au culte ?  En qui mettons-nous notre espérance…? «  Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. » (Jean 2, 19) Même quand nos « temples » religieux semblent disparaître, le Ressuscité est le Temple et Il demeure au milieu de nous. 

Gardons donc la tête froide – malgré l’absence prolongée de culte – et peut-être entendons-nous l’Esprit nous parler dans ce manque. C’est ce que j’ai tenté d’expliquer lors de l’émission « un prêtre vous répond » sur RCF, hier soir.

4 réflexions sur « Pâques en déconfinement – Jour 58 – Toujours pas de cultes… »

  1. On sait bien que tout ceci n’est qu’une façade M.le Vicaire Épiscopal.

    Derrière le masque clérical paternel raisonnable qui ne trompe personne, les messes clandestines dans les catacombes souterraines de Liège, on sait bien qui en est le cerveau !

  2. Aïe, aïe aïe , Carmela …. Et moi qui croyais que le  » Zut, …..on a encore oublié les cultes  » n’ était qu’un oubli freudien, un refoulement donc, la foi catholique étant le nouveau tabou. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.