Carême en confinement – Jour 4 – Exagéré, le confinement?

L’Italie a franchi la barre des 4800 victimes. C’est beaucoup. Et pourtant, ce pays de 60 millions d’habitants compte chaque année 8000 victimes de la grippe saisonnière. Alors, pourquoi pareil confinement, qui met l’économie à genoux?  

Parce que les statistiques de la grippe saisonnière sont connues et que le système de santé publique les a intégrées. Pour le Covid-19, par contre, l’inconnue règne. En l’absence de vaccin, personne ne peut prédire la courbe de développement de la pandémie. 

Et puis, les hôpitaux ne sont pas équipes (respirateurs, etc) pour accueillir un afflux inattendu de malades des voies respiratoires. Aucun médecin ne veut avoir à faire le choix entre deux malades: celui qu’il sauvera et celui qu’il laissera mourir étouffé. 

Enfin, si les soignants sont mis à genoux par la fatigue ou la contagion, c’est tout le système de santé publique qui croule. 

D’où le confinement, afin de retarder la propagation du virus – confinement que même le Royaume-Uni vient d’adopter. Conclusion: soyons disciplinés et portons les soignants dans notre coeur et nos prières. 

Une réflexion sur « Carême en confinement – Jour 4 – Exagéré, le confinement? »

  1. Chaque soir, je regarde la prière diffusée depuis Taizé (en confinement aussi); les messages qui remercient et félicitent les soignants de tous bords sont les plus nombreux : on prie pour eux, on les encourage etc…

    C’est ma « respiration » quotidienne et je me sens moins seule !
    Je la recommande …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.