Mgr Pierre Warin – Nommé évêque de Namur

En nommant Mgr Pierre Warin pour succéder à Mgr Vancottem, le Pape fait le choix du renouveau dans la continuité. 

Prêtre du diocèse de Liège, Pierre Warin fut président de Séminaire et vicaire épiscopal pour le bien-être des prêtres. A cette époque, j’étais son collaborateur, avant qu’il ne déménage pour le namurois, en tant qu’évêque auxiliaire de Mgr Léonard. Pierre Warin est un homme de prière et d’écoute. Il prend son temps pour mûrir une décision et accueille avec un coeur de bon berger, la diversité des situations, ou la complexité des hommes. 

Le nouvel évêque a 70 ans et n’exercera donc sa charge que quelques années. Cependant, comme il connaît déjà parfaitement son diocèse, il pourra se mettre immédiatement au travail. 

Confions le nouveau pasteur du diocèse de Namur à l’Esprit de Pentecôte, par l’intercession de ND de Beauraing.     

4 réflexions sur « Mgr Pierre Warin – Nommé évêque de Namur »

  1. Il y a quelques années, Monseigneur Pierre Warin avait eu la gentillesse de préfacer un petit ouvrage que j’avais écrit sur les mystères du Rosaire. J’aimerais pour ma part le confier dans la prière à Celui qui est « le chemin, la vérité et la vie » et demander à Celle qui, Reine des Cieux, est apparue dans son diocèse en vue de la conversion des pécheurs, de le protéger et de l’aider à accomplir cette mission apostolique qui, à l’image de ce que fit saint Paul, consiste avant tout à se mettre au service du salut éternel des âmes; à préparer ces pauvres que nous sommes tous à migrer vers cet au-delà qui nous attend, dans lequel pour toujours, Dieu illuminera nos visages. D’avance, un grand merci, Monseigneur.

  2. Il semblerait que dans la citation d’ Antoine et Cleopâtre on ait affaire à du  » donnant-donnant « . Alors que la reconnaissance de JP S envers Mgr Pierre Warin me parait plus innocente . JP S se souvient avac gratitude d’un homme qui un jour fut bienveillant à son égard. Cete gratitude l’ amène à prier Dieu et la Sainte Vierge avec ses mots à lui.

  3. Oui, avec gratitude, Muriel et cela, non seulement vis-à-vis de la petite préface qu’il m’avait accordée, mais vis-à-vis aussi de la bienveillance qu’il a toujours manifesté à mon égard. Tel que je le connais, Mgr Warin est un saint homme, quelqu’un d’honnête, d’aimable et de droit qui, sans pouvoir être étiqueté de conservateur, n’en reste pas moins fidèle à la foi de l’Eglise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.