Chaud devant…

Ce samedi midi, j’invite à déjeuner des amis français à qui je faisais visiter la belle ville de Liège. Le soleil est radieux et le patron du restaurant nous invite à manger en terrasse. Un de mes amis enlève son pull-over et se retrouve en chemise. Un 16 février… « C’est du jamais vu », dit l’un de nous. « C’est inquiétant », ajoute un autre. « Comme un chant de cygne de la création », murmure le troisième. 

Je laisse chacun contester qu’il y ait danger, car les débats climato-sceptiques me fatiguent. Me viennent cependant les paroles du Christ sur la maison bâtie sur le roc. (Matthieu 7, 24-27) Il y a urgence de rebâtir pour les générations futures, une société sur un roc autrement plus durable que notre modèle actuel. A défaut, il s’agira de se construire une vie spirituelle en béton, afin de tenir intérieurement quand dévaleront les torrents des eaux qui montent et que la tempête tropicale soufflera. Chaud devant… 

5 réflexions sur « Chaud devant… »

  1. Je vous sens pessimiste, Eric, quant à l‘évolution du climat et de notre environnement.
    Et je pense que vous avez raison: le besoin de s‘intérioriser n‘en deviendra que plus pressant.

    Malheureusement, „ se construire une vie intérieure en béton“ exige au départ une quiétude de l‘âme qui me manque: mon coeur est ravagé par une colère immense face aux scandales au sein d‘une Eglise qui n‘arrête pas de me choquer.

  2. dur,dur ce qui se passe, oui
    voilà qu’apparaît au grand jour ce qui était caché par beaucoup
    Ai-je mal lu cependant en lisant que 75% des cas de pédophilies se passent dans les familles?
    Je me ferai rabrouer si je l’exprime , pourtant il y a un côté de moi qui est fier de ce qui se passe au Vatican : qui d’autre sur terre pourrait rassembler autant de responsables, parler devant tous et chercher les moyens de prévenir et de guérir ces maux qui n’étaient que rarement punis il y a encore peu de temps. (Si Charlesquint avait envoyé son cantor préféré aux galères, qui en est revenu après 3 ans,pour rejoindre non la cour mais son pays d’origine: nul autre que lui, n’écrivait d’aussi belle musique )
    Avez-vous vu et entendu le témoignage de notre cardinal Joseph De Kesel : son visage est doux ,beau et triste, navré dirait ma mère, son ton contenu et ferme, il est pasteur sans ostentation,ni la moindre vanité, disciple du Christ assumant l’autorité qui lui a été confiée, décrivant simplement la rencontre, le contact avec des victimes marquées à vie. Ce qu’il a fait, nous pouvons le faire, nous aussi…

  3. Je viens de découvrir qu’il y a 2500 ans le prophète Hagaï càd Aggée attribue la sécheresse qui frappe la montagne, les céréales, le vin nouveau et l’huile d’olive à la conduite des hommes d’Israël qui s’occupent d’embellir leurs maisons et non de reconstruire le temple dévasté !
    Invitation à nuancer les jugements et qui n’empêche en rien à changer nos comportements en tenant compte des mises en garde au sujet du changement climatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.