« Qui perd gagne » – 13° dimanche, Année A

 «Qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera». (Matthieu 10, 37-42)

Avec le début des mois d’été, la société va vivre au ralenti et beaucoup partiront en vacances. Un moment de détente et de repos nécessaire et souvent salutaire. Il est, en effet, heureux que chacun puisse un peu plus penser à soi-même et à ses proches pour recharger ses batteries.

Attention cependant de faire du loisir et des vacances l’idéal de notre vie. Vivre uniquement en fonction d’un épanouissement égoïste, est un piège. Bien vite, cette « vie de rêve » étouffe l’âme. Seul ce qui nous tire vers le Haut, offre un bonheur durable. Et souvent, ceci passe par le renoncement, voire le sacrifice : aider son prochain, servir les plus démunis, vivre radicalement les Béatitudes,…

Qui accepte de « perdre » un peu de son confort de vie au nom du Christ et de Son Evangile, « gagne » bien davantage – car il devient spirituellement plus vivant.

10 pensées sur “« Qui perd gagne » – 13° dimanche, Année A”

  1. Je pense aux  » Fraternités Monastiques de Jerusalem  » de Bruxelles qui après avoir  » perdu leur vie à cause de Lui  » doivent quitter le pays . Puissent- elles trouver ici un chaleureux et solidaire  » Au Revoir » . Leurs toute dernières messes et offices auront lieu dans le courant du mois de juillet …
    ….Puissent leurs innombrables voisins et amis désolés recevoir des consolations d’ En Haut .

    …Bruxelles se vide, Messeigneurs et c’est très triste …

      1. En effet. Et tout cela dans l’Eglise une, sainte, catholique et apostolique… Mais c’est l’heure de la foi et de la confiance absolue car Il est avec elle tous les jours jusqu’à la fin des temps.

      2. Je ne désire pas me perdre en conjectures vaticanes … Cependant ,une âme charitable pourrait peut être avertir Messeigneurs De Kesel et Coquerols que vouloir faire passer le modernisme de force sera ,tant à long qu’ à court terme, contreproductif. Ceci vaut surtout pour la décision de dissoudre la Fraternité des Saints Apôtres qui aurait été ( selon un proche de Mgr De Kesel ) une  » décision politique « .
        Mais les Fraternités Monastiques de Jerusalem ? ……… personne n’ y comprend quelque chose :  » qu’ont elles bien pu faire de mal , ces pauvres créatures  » chanterait Gianni Esposito ( » Le clown « ).
        Soutenons les, elles ne se défendent guère . Ce sont des frères et des soeurs sans défense ….

        1. Des frères et des soeurs sans défense et sans voix mediatique pour se faire leur avocat .Sur cathobel.be ,rien sur leurs deux messes d’ au revoir .Ni pour les annoncer , ni pour les commenter . Par contre , au 30 juin, un article ( plus photo de groupe ) du plus haut intérêt sur nos évêques ayant eu leur dernière réunion de travail avant leur départ en vacances .
          Je commente ici ne trouvant rien pour commenter sur cathobel. be . Merci , Père Eric , pour ce blog, espace de liberté dans l’ Eglise .

  2. Parmi les amis et voisins désolés, je compte aussi les collègues de travail ( moines et moniales travaillaient à mi-temps) et leurs amis musulmans ( c’ était une fraternité ouverte à d’autres
    religions ) .
    J’ en parle parce que les fraternités elles mêmes étaient très discrètes là dessus , pas du tout  » m’ as-tu-vu avec mes pauvres « .

  3. merci de votre témoignage Muriel
    2017…les transformations des dernières années nous bousculent,
    Quelle direction prendre ? le Christ d’aujourd’hui darde vers nous son rayonnement d’amour, à chacun de faire , de décider selon sa bonne volonté….selon le poste qui lui est confié
    la situation de la hiérarchie est très très compliquée, me semble-t-il, ne la rendons pas ingérable,..

    1. merci, Godelieve de défendre la hierarchie .Vous me rappelez qu’ elle a le droit d’être défendue comme tout le monde . … Merci

  4. Ingérable ? Une gestion par dissolution et expulsion ( deux fraternités en moins d’un an ) n’est pas une gestion , c’est du gâchis. Tant humain que spirituel .
    Saint Gilles sera  » un clocher émergeant à BXL  » avec UNE paroisse pour 45.OOO habitants. Où iront les recommençants, où iront les convertis à l’ âge adulte ? Les Fraternités, les communautés nouvelles sont notre avenir .
    Elles portent une robe bleu ciel , ils sont en soutane ? Mais leur visibilité est une visibilité de service .  » Il fallait voir comment les soeurs étaient agrippées en retournant dans leur maison après l’ office  » .Agrippées par les victimes de l’ anonymat des grandes villes qui voyaient en chacune d’ elle, une soeur . ( merci Père Guido qui les connaissez bien pour votre témoignage, vous étiez plein de larmes à l’intérieur mais vous nous avez quand même témoigné ).
    Moines et moniales apprendront l’ allemand pour servir et travailler à Cologne. L’ italien pour servir et travailler à Florence …. Apprendre les finesses ,les nuances d’une langue peut prendre des années .On a le don des langues ou on ne l’ a pas . Si les étudiants Erasmus étaient traités de la sorte ,on crierait au scandale.
    Mais c’est encore plus dur pour leurs amis de Bruxelles . …..

  5. mais vous avez quand même témoigné ..
    Sur les photos de la messe d’action de grâces du 18 juin, messe d’ au revoir des Faternités Monastiques, Mgr De Kezel n’avait pas bonne mine ….La quasi -absence de vocations en flandre ? …
    En effet, la situation de la hiérarchie est très très compliquée, Godelieve ….mais quand on refuse d’ être aidé c’est encore plus compliqué .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *