« L’Esprit de vérité » – 6° dimanche de Pâques, Année A

« Le monde est incapable de Le recevoir, parce qu’il ne Le voit pas et ne Le connaît pas ; mais vous, vous Le connaissez, parce qu’Il demeure auprès de vous et qu’Il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins.» (Jean 14, 15-21)

Les récentes élections présidentielles en France, ont fait couler beaucoup d’encre. Un chrétien se doit de prendre au sérieux son devoir de citoyen et aller voter en âme et conscience. Il n’est pas vrai que « voter ne sert à rien ». Ceux qui ont goûté à la dictature en savent quelque chose.

Si la politique est importante, elle n’est pourtant pas toute-puissante. En effet, la recherche laborieuse du bien commun, n’apporte pas le salut. Un politicien peut promettre une vie meilleure, mais pas la paix de l’âme. Ceci est de l’ordre de l’Esprit – un Don que le Christ fait à ceux qui le Lui demandent. La vie de baptisé n’est pas brodée de promesses électorales. D’ailleurs, les chrétiens ne souffrent pas moins que les autres et Jésus, lui-même, a fini sa vie humaine sur une Croix. Non – le Sauveur ne promet qu’une chose : l’Esprit de vérité. Qui accueille l’Esprit, n’est plus orphelin. Même au cœur de la détresse la plus noire, il goûte à une Présence d’amour infini.

2 pensées sur “« L’Esprit de vérité » – 6° dimanche de Pâques, Année A”

  1. In England, Mancunians are known for being a warm, fun-loving, hard working lot. They are the best this country has to offer.
    To hurt them, and their children in particular, just to indulge a hateful ideology….well, there are no words to describe the rage in our hearts.

    1. Oui, Kees, rien que le mot  » united  » de  » Manchester united  » est touchant même et surtout pour ceux qui comme moi ne connaissent rien en football.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *