2 pensées sur “« Mes frères juifs de Belgique » – La Libre 3 mai p.53”

  1. J’aime cette phrase : « (…) des lois sacrées d’un peuple qui se définit par sa mémoire. Et qui a survécu aux siècles de persécutions et à un génocide, par la fidélité à ses traditions. » C’est bien là la différence : les juifs sont toujours en équilibre instable et connaissent le prix à payer pour rester ce qu’ils sont !

    1. Je me souviens de l’ enfant juif du film  » Au revoir, les enfants  » qui le vendredi soir sortait trois bougies pour célébrer le shabath , en cachette.
      (  » Au revoir, les enfants  » . Histoire vraie d’un prêtre qui cachait des enfants juifs ).

      Je pense aussi aux indiens d’ Amérique, à leur prière avant de tuer un animal , à leurs cimetières profanés . Au salut du matin au Grand Esprit de la Terre , debout, seul ( ! ) devant la rivière …..

      Je pense enfin à tous ceux qui ces dernières années sont partis le dimanche matin à la messe, au service et ne sont pas revenus . A cause de Son Nom ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *